Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

Pour ma part j’ai toujours pensé que le passé était le passé. Peu importe les évènements que je vivais au quotidien, positives ou négatives, une fois terminé ceux-ci ne pouvaient avoir de conséquence sur moi, dans mes relations ou dans mon travail ! Pourtant…

Répétition des scénarios de vie

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi une situation vous arrivait à plusieurs reprises dans le même type de situation ?

Pourquoi vous attiriez toujours des personnes toxiques dans votre vie professionnelle ?

Pourquoi vos relations amoureuses finissaient toujours de la même façon ?

Pourquoi vos finances étaient toujours aussi médiocres malgré tous vos efforts ?

Un domaine de vie affectée qui ouvre la voie sur des blessures

C’est ce que je me suis posé comme question concernant ma vie amoureuse. Pourquoi je tombais toujours sur le même type d’homme avec qui cela allait mal ? Pourquoi malgré moi je disais oui à des relations que je savais sans avenir ?

Après une énième rupture des plus agaçantes et frustrantes, je décide d’utiliser l’une de mes méthodes d’écriture thérapeutique pour faire le point et tourner la page sur cette histoire. Cela me fit un bien fou. Donc, je décide d’aller plus loin et de pacifier mon passé amoureux pour repartir du bon pied. Et là, surprise ! En faisant l’exercice je découvre et prend conscience de mes peurs, de mes croyances négatives qui me téléguidaient dans ma vie et me menaient à ces mêmes relations et ces mêmes résultats. J’étais en pilote automatique.

La source de tout cela était mon environnement familial. Les paroles que j’avais entendue, les croyances que j’avais intégrées tout cela avait été enregistré dans ma petite tête d’enfant. J’appliquais aveuglement les recommandations, les mises en garde et aussi les exemples que j’avais autour de moi. C’est-à-dire une vision négative du couple et de l’homme !

Sous le choc de mes découvertes, à chaque mot écrit et ligne terminée, je me sentais plus légère, soulagé et en paix. Je me comprenais mieux, je me pardonnais et j’en faisais autant avec celui qui avait été mon partenaire.

Guérir de son passé

Alors, je décide d’aller encore plus loin. Cette méthode m’avait fait tellement de bien, que je l’appliquais sur mes blessures du passé. Et là, j’entame un voyage extraordinaire peuplé d’émotions fortes et diverses qui me permettent de décharger mon sac à dos émotionnelle de cailloux énormes ! C’est alors que mon dos se redresse, ma poitrine s’ouvre et mon visage se dégonfle devenant lumineux. Mes amies sont ravies et mes collègues surpris car, je maigris en quelques jours seulement.

Ai-je des ennuis ? Me demande certains d’entre eux.

Je ne dis rien et tourne les talons pensant qu’il s’agissait d’une plaisanterie. Les jours passent et je vais de mieux en mieux. C’est alors qu’un collègue me dit que mon visage s’était dégonflé. Oh choc ! Il faut savoir que malgré mes régimes mon visage restait toujours bouffit. Je comprends alors que mes cours de morphopsychologie disaient vrais. J’avais guéri de mon passé ce qui avait affiné mon visage, symbolisant que j’avais pacifié mon passé et donc vivais mieux mon présent !

L’arbre qui cache la forêt

Alors, je comprends que mes blessures avaient cristallisés mes comportements de petites filles que je reproduisais lors de situations similaires. C’est pour cela que cela était plus fort que moi ! Pour me protéger j’usais de schémas de défense obsolètes qui à l’époque me permettait de survivre. Seulement, aujourd’hui ceux-ci étaient inutiles et en plus nuisait à mes relations. Les événements négatifs de mon passé m’avait non seulement marqué, mais en plus marquaient ma vie au quotidien car je fonctionnais inconsciemment à travers eux. Pareil pour les valeurs de mes parents que j’avais assimilés. Je voyais ainsi le monde à travers leurs lunettes et du coup réagissait selon leurs croyances.

Nos parents peuvent nous tenir de beaux discours sur l’amour, afin de nous permettre de nous épanouir dans nos relations ou alors tenir des discours négatifs pour nous protéger. Sans le savoir, ces paroles sont comme de petites graines qui vont grandir à force d’être nourri pendant des années, renforcé par notre confiance aveugle envers nos parents. Même si en grandissant nous contestons le discours répété du ou des parents, la graine est devenue un arbre bien ancré dans notre mental qui le ressort pour nous protéger.

C’est en prenant conscience de ces pensées limitantes qu’on désamorce le mécanisme.

 

Faire le deuil

Faire le deuil de son passé permet de court-circuiter le mécanisme de répétitions des scénarios de vie. Car on devient conscient de sa façon de fonctionner, alors on choisit d’être plus juste envers soi et à faire de vrais choix. Les siens. Donc prenez en compte votre passé, regardez-le en face et faite la paix avec lui. Prenez en soin, surtout lorsque vous avez vécu des choses difficiles. Pour une vie épanouie, prenez le temps de guérir de votre passé.

 

Ecrire, c’est se découvrir et s’épanouir !

Ibtissame