Feeling Good

Mon voyage INTÉRIEUR

Lors de ma quête du bonheur, j’ai fait la rencontre du Dr. David Burns en Angleterre. Voici comment s’est passée notre rencontre ! Je recherchais un livre du Dr Demartini assez connu dans le monde du développement personnel et dont j’avais vu bon nombre d’interviews qui m’avaient inspirée. Pour ce faire, j’explorais toutes les librairies de Londres. Seulement, ce livre qui n’avait rien à voir, ne cessait de me faire signe de la main pour que je le prenne. Pour moi il était hors de question puisqu’il ne figurait pas sur ma liste. Lors de notre première rencontre, je trouvais la couverture jaune et bleu trop flashy et son titre « Feeling good » ne me donnait pas trop envie…

Dr David Burns Professeur et Psychiatre

Dr David Burns
Professeur et Psychiatre

La seconde fois, je trouve le livre trop grand pour être transporté dans un sac à main et le sous-titre, « The new mood therapy », ne me concernait en rien puisque je ne fais aucune thérapie ! Donc c’est non M. Burns votre livre ne m’intéresse pas !

Mais le Dr Burns n’abandonne pas si facilement et partout où j’allais je le voyais. Donc pour qu’il me lâche je lui lance un ultimatum « si tu es moins cher et plus petit, alors peut-être que je te prendrais ».

Je repars soulagée, persuadée d’avoir fait le bon choix, me disant « ce n’est pas d’une thérapie dont j’ai besoin mais de bonheur ! ». De clefs rapides et efficaces pour me sentir bien dans ma peau en un rien de temps. Une recette miracle, quoi !

Seulement, après toutes nos rencontres je commence à me poser des questions et si ce Dr Burns m’apportait quelque chose d’efficaces, certes il ne figurait pas sur ma liste et ce médecin m’était totalement inconnu, pourtant il s’agissait d’un bestseller qui a été vendu à plus de 4 millions d’exemplaires et qui traitait en plus tous les points que je voulais justement traiter. Comme le manque de confiance en soi et la procrastination. Je suis repartie pensive.

Feeling good, the new mood therapy

Puis, lors d’une dernière visite dans une librairie, il m’a fait de nouveau signe et cette fois-ci, je l’ai découvert en livre de poche, avec une réduction en plus ! Certes, il fait plus de 600 pages, mais tant pis j’améliorerais mon anglais par la même occasion donc je lui dis, « oui » !

L’aventure a commencé, j’ai décidé de faire les choses dans l’ordre et, munie de mon dictionnaire, j’ai lu l’introduction où tout était bien expliqué, l’utilité des exercices, les bénéfices, etc. Pourtant, bien que motivée je me suis dit « oui, mais le livre est énorme ! Je vais mettre trop de temps à le lire et puis si ça se trouve ça ne marchera pas pour moi… » Et là le Dr Burns m’a répliqué dans son introduction « comment peux-tu affirmer que ça n’aura aucun effet sur toi si tu n’as pas testé, teste et seulement après tu pourras dire ça. »

Ce raisonnement m’a ouvert les yeux et j’ai acquiescé, je devais essayer. Donc je me suis lancée, l’ouvrage était passionnant, il y avait un test, des dessins, des explications claires et simples, ainsi que des exemples pour pratiquer. J’ai décidé de tout appliquer et là ma vie a changé. Je me suis fait de nouvelles amies, j’ai trouvé un travail sympa dans une entreprise où le personnel l’était aussi. Je me suis découverte chaque jour un peu plus, je me comprenais beaucoup mieux et je supprimais des conditionnements qui jusqu’à présent me nuisaient plus qu’autre chose. J’ai fait la paix avec mon passé et aujourd’hui j’apprends aux gens à utiliser ces exercices et j’ai créé un programme pour les jeunes issus d’une double culture !

Merci au Dr Burns pour ce livre fantastique qui a changé ma vie.

Merci d’avoir démocratisé les outils du Dr Beck qui changent la vie de millions de personnes à travers le monde. J’ai développé une meilleure relation à moi-même que je ne cesse d’améliorer et je vous invite à en faire de même !

Voici un Tedx du Docteur David Burns.